Blog
NOURRIR NOS OISEAUX DU CIEL

Les oiseaux sauvages ont parfois besoin d'aide pour se nourrir, surtout en période hivernale. La boule de graisse oiseaux est la solution idéale pour les oiseaux du ciel.

QUE DONNER À MANGER AUX OISEAUX DU CIEL ?

QUE CONTIENT UNE BOULE DE GRAISSE

Lire la suite...

COMMENT LIRE UNE ETIQUETTE SUR UN SAC DE CROQUETTES?

Connaître les besoins de son animal est indispensable pour lui garantir une bonne santé. Pour être certain de trouver le produit qui conviendra le mieux à votre animal, nous allons vous apprendre à lire les étiquettes sur les sacs de croquette.

Lire la suite...

ET VOUS? PARTEZ-VOUS EN VACANCES AVEC VOTRE CHIEN ?

Partir en vacances avec son chien, ça se prépare. Vous êtes 35% à emmener votre animal sur votre lieu de vacances ! 

 

En train, en avion, en voiture… La sécurité de l’animal conditionne

Lire la suite...

Pourquoi mon chien mange moins quand il fait chaud ?

 

 

Une question de métabolisme...

 

Son poids, son âge, sa taille, la longueur de ses poils... Tous ces critères influeront sur le ressenti de la chaleur par votre chien. Les chercheurs désignent la plage de température de confort maximum (pour un chien en repos dans un environnement frais) variant suivant ces critères comme "la plage de température neutre".

 

Exemple de plage de température neutre : 

  • poils ras = 20 à 25 °C
  • poils longs  = 15 à 20 °C
  • races sensibles (husky, malamute...) = 10 à 15 ° C

 

AdobeStock_59118660.jpeg

 

 

Dame nature n'a pas aidé nos compagnons, puisque nous trouvons aux coussinets les seules glandes sudoripares.

Votre chien voit sa température interne s'élever, il halète car Il ne transpire pas.

Pour faire face aux canicules, il doit sans cesse se ventiler pour réguler cette température interne.

 

 

Une question de saison...

 

cycle de vie

 

Il est admis dans le milieu des chercheurs que les saisons influent sur le comportement alimentaire de la plupart des mammifères.

L'été, l’augmentation des heures de soleil et l’abondance de nourriture font que le métabolisme a un rythme plus équilibré cela se traduit non seulement par une baisse d'appétit et un comportement plus calme.

L'appétit commence à diminuer le plus souvent au cours de la deuxième moitié du printemps. 

 

Le passage de l'automne à l'hiver et donc le rétrécissement des jours sont synonyme de pénuries alimentaires. Une alarme se déclenche au système endocrinien et le métabolisme s'accélère. L'appétit augmente dans le but de stocker les nutriments

 

 

Comment aider mon chien ?

 

Surtout ne forcez pas votre chien, il reprendra son rythme alimentaire dès qu'il se sentira mieux.

Si en plus de son manque d'appétit vous vous rendez compte que  votre chien est léthargique. Vous le trouvez fiévreux, il vomit ou a des diarrhées. Il est bon de consulter rapidement un vétérinaire, il déterminera les différentes causes (maladie, vieillesse, problème de dents, changements dans ses habitudes et vos habitudes).

 

Adoptez les bons gestes :

 

  • changer l'eau tous les jours par de l'eau fraiche (même 2 ou 3 fois par jour dans les cas extrêmes)
  • aménager lui un coin dans la partie la plus fraiche de la maison
  • en extérieur il doit avoir de l'ombre impérativement
  • faite lui faire ses promenades de bonheur le matin ou en fin de journée, "à la fraiche" comme on dit par chez nous.
  • une douche ou un bain ? Pourquoi pas, mais pas trop longtemps car trop faire descendre sa température interne est déconseillée. Humidifiez-lui le cou, le ventre et les pattes. 
  • évitez le jeu du tuyau, le chien qui essaye d'attraper le jet est dangereux, il pourrait se retourner l'estomac.
  • un tour en salon de toilettage le débarrassera d'un excédent de poils gênants en cette saison
  • donner lui de l'alimentation humide (pâtée, etc.), cela l'aidera à combattre la déshydratation.

 

Tout comme avec vos proches, profitez de vos vacances pour passer plus de temps avec lui. Il vous le rendra c'est certain.

 

 

Quelle différence entre terre de diatomée alimentaire et calcinée?

La terre de diatomée est l'un des insecticides naturel les plus efficaces. Mais il convient de faire la différence entre terre de diatomée alimentaire ou terre de diatomée calcinée, car se tromper de produit pourrait être grave pour vous et vos

Lire la suite...

Opération

NOURRIR NOS OISEAUX DU CIEL

Les oiseaux sauvages ont parfois besoin d'aide pour se nourrir, surtout en période hivernale. La boule de graisse oiseaux est la solution idéale pour les oiseaux du ciel.

QUE DONNER À MANGER AUX OISEAUX DU CIEL ?

QUE CONTIENT UNE BOULE DE GRAISSE OISEAUX ?

COMBIEN DE TEMPS DURE UNE BOULE DE GRAISSE OISEAUX ?

QUEL SUPPORT UTILISER POUR LA BOULE DE GRAISSE ?

Sans_titre.png

QUE DONNER À MANGER AUX OISEAUX DU CIEL ?

En période estivale les oiseaux sont insectivores, mais en hiver leur régime alimentaire est majoritairement composé des graines. En hiver, les oiseaux affrontent des conditions difficiles dues à la diminution des aliments naturels (insectes, fruits et graines). En effet, les sols durs et gelés rendent difficile l’accès aux vers profondément enfouis dans le sol et les graines se font rares. Lors des grands froids, les oiseaux perdent du poids (10% de leur poids ou même parfois davantage en une seule nuit de gel) et l’énergie dépensée pour trouver de la nourriture est considérable. Il est donc absolument vital de compenser cette perte de poids durant les courtes heures de jour. La nourriture pour oiseaux est le carburant qui permet de garder la chaleur.

L'hiver peut modifier le comportement habituel des oiseaux lors de conditions extrêmes, ainsi les rouges-gorges, qui sont des oiseaux très territoriaux, se nourriront alors côte à côte. Dans des conditions hivernales extrêmes, lorsque les eaux sont gelées et que les flaques de boue sont raidies par la glace, les oiseaux aquatiques (hérons, martins-pêcheurs ou échassiers) ont de grandes difficultés à se nourrir. Ainsi, en nourrissant les oiseaux des jardins, les populations d'oiseaux sauvages ont un accès à davantage de nourriture.

Les oiseaux susceptibles d'être aperçu dans votre jardin : le Merle noir (Turdus merula), le Rouge-gorge familier (Erithacus rubecula), le Moineau domestique (Passer domesticus), l'Accenteur mouchet (Prunella modularis), le Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes),le Verdier d'Europe (Carduelis chloris), la Sittelle torchepot (Sitta europaea), la Grive musicienne (Turdus philomelos) le Pinson des arbres (Fringilla coelebs), le Chardonneret élégant (Carduelis carduelis), l'Étourneau sansonnet (Sturnus vulgaris), la Mésange bleue (Cyanistes caeruleus), la Mésange charbonnière (Parus major), le Pic épeiche (Dendrocopos major), le Pinson du Nord (Fringilla montifringilla),le Pic vert (Picus viridis) et la Tourterelle turque (Streptopelia decaocto).

QUE CONTIENT UNE BOULE DE GRAISSE OISEAUX ?

Une boule de graisse oiseau contient des céréales et un mélange de graines (par exemple 1/3 de tournesol noir, de cacahuètes et de maïs concassé). De plus, elles sont riches en protéines, en graisses (animales ou végétales), en calcium, en protéines et en fibres. Les boules de graisse sont une source d'alimentation idéalement élaborée pour correspondre à la nutrition de tous les oiseaux. Idéalement, complétez les boules de graisse avec des graines.

COMBIEN DE TEMPS DURE UNE BOULE DE GRAISSE OISEAUX ?

Le nourrissage doit de préférence débuter lors des premiers vrais froids et se terminer à la fin de l'hiver. La durée d'une boule de graisse est variable selon le nombre d'oiseaux qui viendront sur votre mangeoire. Pensez à vérifier régulièrement et à ajuster le nombre de boules de graisses nécessaire.

QUEL SUPPORT UTILISER POUR LA BOULE DE GRAISSE ?

Afin de répondre aux exigences alimentaires du plus grand nombre d'espèces d'oiseaux au jardin, il est conseillé d'utiliser un point d'eau fraîche toute l'année. Préférez un endroit ensoleillé, abrité des intempéries, et dégagé pour que les oiseaux puissent surveiller l’arrivée de prédateurs. Placez la mangeoire près d’arbres où ils pourront se percher. Majoritairement, les mangeoires sont dotées d’un toit pour que la nourriture soit toujours sèche. Il est important de nettoyer régulièrement les mangeoires (retirer les fientes et les vieux aliments) afin d'éviter la transmission de maladies.

Certains oiseaux se nourrissent à terre (merles, étourneaux, accenteurs...), alors que d'autres sont plutôt arboricoles (mésanges ou chardonnerets). Veuillez à identifier les espèces présentes à proximité afin d'opter pour les dispositifs adéquats. Vous pouvez également favoriser telle ou telle espèce suivant la technique de distribution de la nourriture.

PRÉCAUTIONS

Nourrir les oiseaux dés le début de l'hiver. Ne pas donner d'aliments salés ni de pain.